Baja au Mexique
Raja Ampat en Indonésie
Plage de Navagio en Grèce
ïle Guana aux Îles Vierges Britanniques
Plage de Whitehaven en Australie
Baja au Mexique
Raja Ampat en Indonésie
Plage de Navagio en Grèce
ïle Guana aux Îles Vierges Britanniques
Plage de Whitehaven en Australie

Seul au monde : ces lieux accessibles uniquement en bateau


Partir au bout du monde, oui ! A condition de profiter d'adresses isolées, loin des lieux touristiques. Partez à la découverte de terres protégées, à plusieurs heures des rives connues pour des vacances " seul au monde ".

Baja, au Mexique

Longtemps appelée " la péninsule oubliée " de par son éloignement de la partie continentale du Mexique, Baja attire pour son climat et ses paysages. Là-bas, le désert côtoie la montagne et tous deux abritent de nombreux sites archéologiques.

Pour y parvenir ? 16 heures de bateau depuis Mazatlán, plus grand port commercial du Mexique situé dans l'Etat de Sinaloa, à l'ouest du pays.

Pourquoi s'y rendre ? Entre l'océan Pacifique et la mer de Cortés, l'île de Baja offre un panorama inédit. Au coeur de l'île, ce sont 1300 kilomètres de paysages désertiques qui se dessinent. Cactus, collines, lagunes et des bancs de corail, il y fait une chaleur semblable à celle des pays où il ne pleut jamais, tels que la Namibie.

Ce paysage aride est pourtant d'une beauté irradiante et mérite une escale prolongée. Pour admirer tout ce que la nature a de plus incroyable à offrir.

Raja Ampat, en Indonésie

Le nom de cet archipel signifie " Les quatre rois ", au coeur du triangle de corail, il est composé d'une multitude d'îlots couverts de jungle où la nature est entièrement préservée.

Pour y parvenir ? Après un atterrissage à Sorong, prenez le ferry pendant deux heures pour atteindre Raja Ampat. Difficile à atteindre, il représente une terre promise au panorama rare, aux arbres verdoyants et à la mer limpide.

Pourquoi s'y rendre ? Pour vous émerveiller ! Kayak, randonnée, les activités ne manquent pas pour admirer la nature splendide sur place. Mais le passe-temps qui prédomine reste la plongée : entre requin-tapis, hippocampe-pygmée et raie manta océanique, la faune aquatique est aussi unique qu'incroyablement variée. Eblouissement garanti.

Plage de Navagio, en Grèce

Considérée comme l'une des plus belles plages du monde, celle de Navagio bénéficie aussi d'une qualité non-négligeable : sa distance éloignée des villes touristiques. Un endroit paradisiaque.

Pour y parvenir ? Depuis Vromi, prenez le bateau pendant une heure pour découvrir ce rivage où peu de monde s'aventure. Seuls voisins ? Les plus jeunes, qui profitent de la possibilité de faire du base jump sur une plage adjacente.

Pourquoi s'y rendre ? Pour profiter de ce havre de paix à la vue incomparable. Eau turquoise et soleil resplendissant, le lieu est digne des plus belles cartes postales. A l'ouest de l'île de Zante, ses hautes falaises abritent l'épave d'un navire de contrebandier, le Panagiotis, immanquable.

Ile Guana, Iles Vierges Britanniques

Parmi les cinquante îles au coeur des Antilles, elle fait figure de plus secrète. Depuis Beef Island, l'arrivée en bateau est spectaculaire. Eden sur terre, il répond à tous les besoins de ceux venus s'y réfugier : une entrée vers le paradis depuis la mer des Caraïbes.

Pour y parvenir ? Départ de Beef Island et en seulement une dizaine de minutes, vous débarquez sur Guana et ses 3,5 kilomètres d'écosystème des plus variés.

Pourquoi s'y rendre ? Récifs coralliens, collines, vallées, forêt tropicale... Depuis le point culminant de l'île, à 241 mètres, embrassez l'horizon jusqu'à perte de vue. Un couple de New-Yorkais a acquis ce morceau de terre en 1975 et a mis en place un programme unique de conservation et protection de la faune et la flore. La vie sur l'île en est témoin : tout est remarquable.

Plage de Whitehaven, en Australie

Régulièrement listée au top des plus belles plages du monde, celle de Whitehaven tient ses promesses. Longue de 7 kilomètres, elle est vierge de toute construction.

Pour y parvenir ? Les départs se font depuis Airlie Beach, au Queensland, non loin de la Grande Barrière de corail. Réservez un voilier !

Pourquoi s'y rendre ? Pour son sable blanc, l'un des plus purs du monde. Mais aussi pour ses eaux aussi calmes que transparentes où les nuances de bleu se fondent à la perfection à celles du ciel. Un endroit enchanteur. A l'extrémité nord de l'île, grimpez sur la crique pour un spectacle en hauteur, à couper le souffle. Sinon, partez avec un guide apercevoir les baleines, là, à quelques mètres du rivage. Une escale à ajouter à sa feuille de route pour profiter d'au moins une journée seul au monde.

  • À découvrir:
  • évasion

LES PLUS LUS