Cameron Diaz
Cameron Diaz Getty Images, Frazer Harrison

Scène culte : Cameron Diaz en maillot de bain dans Drôles de Dames


Sorti en 2003, le film " Charlie's Angels : les anges se déchaînent " est la seconde adaptation cinématographique de la série culte de la fin des années 70. Drew Barrymore, Lucy Liu et Cameron Diaz se partagent l'affiche mais c'est la dernière qui va marquer les esprits lors de son apparition en bikini blanc.

Tournée à Point Dume, à Malibu, en Californie, la scène voit Natalie Cook (Cameron Diaz) profiter des vagues de ce célèbre spot de surf. Née dans cette région des Etats-Unis, l'actrice pratique ce sport depuis longtemps et affirme lors de la promotion du long métrage : " Pour moi, c'est une expérience spirituelle. Quand j'y suis, je profite pleinement de l'instant et l'eau a des vertus purificatrices ".

Une fois la session de surf terminée, Madison Lee (Demi Moore) entre en scène. Ancien Ange de l'équipe de Charlie, elle-même porte une planche sous le bras. Le spectateur prend conscience qu'il assiste à une rencontre charnière du film. Celle entre la brune et la blonde, l'ancien Ange et l'actuelle, le mal et le bien. Le monde entier découvre un quatrième personnage – plus maléfique – avec l'apparition de Demi Moore. Et tous ne parlent que de son retour incroyable et du duo qu'elle forme avec Cameron Diaz. La scène illustre à la perfection le contraste entre une Cameron Diaz en deux-pièces blanc, incarnant l'innocence et Demi Moore, incarnant l'ange déchu, portant un bikini noir.

Une scène accompagnée par le " Surfer Girl " des Beach Boys qui rythme la rencontre entre Natalie et Madison. " I have watched you on the shore. Standing by the ocean's roar. " (Je t'ai regardée sur le rivage. Debout, près du rugissement de l'océan.)

Imaginée pour proposer un équivalent féminin de " Austin Powers ", la saga des drôles de dames est un succès. Un film sous le signe de la bonne humeur où les drôles de dames dansent, chantent et surfent du début à la fin. Toutes ont d'ailleurs bénéficié d'une préparation physique intense pour assurer sans doublure. Une suite qui permet surtout de marquer les esprits en créant un moment " à la californienne " : surf, peaux hâlées, maillots de bains échancrés.

  • À découvrir:
  • culte

LES PLUS LUS