Saint-Tropez
Saint-Tropez Getty Images, CHAPUT Franck / Hemis.fr

Saint-Tropez : zoom sur un village iconique


Village de pêcheurs connu pour sa citadelle du XVIe siècle, Saint-Tropez devient une station balnéaire incontournable dès les années 1950. Pourquoi un tel engouement ? Qu'est-ce qui rend cette baie si unique ? Retour sur son histoire.


Et Dieu... créa Saint-Tropez

Home sweet home. #brigittebardot #bardot #sttropez #sainttropez #france #home #homesweethome #lamadrague #1960s #beautiful #color #love

Une photo publie par Brigitte Bardot fan account (@welovebbardot) le

La commune de 5000 habitants fait figure de havre de paix avant que Roger Vadim n'y tourne " Et Dieu... créa la femme " en 1955. Cette année-là, Brigitte Bardot, femme du réalisateur et actrice principale du long-métrage tombe amoureuse du village varois et décide d'y passer toutes ses vacances. Quelques années plus tard, en 1958, Brigitte Bardot y acquiert La Madrague, sa villa " les pieds dans l'eau " et l'intérêt pour le lieu grandit considérablement.

Françoise Hardy et Sylvie Vartan, jeunes chanteuses de la génération yé-yé viennent se prélasser sur les plages de Saint-Tropez et de sa baie, les Rolling Stones séjournent dans la villa de B.B. Une fois le soir venu, tous font la fête sur la plage privatisée de l'actrice.


Nid d'artistes

Médiatisée par Roger Vadim, la plage de la Ponche à Saint-Tropez devient un repère du 7ième art. En 1964, les étendues de sable fin font de Louis de Funès l'une des plus grandes stars du cinéma français avec son rôle dans " Le gendarme de Saint-Tropez ".

En 1967 Eric Rohmer y tourne " La Collectionneuse " et en 1969, c'est Jacques Deray qui choisit le lieu pour servir de décor à son film " La Piscine ". Grâce à lui, Romy Schneider relance sa carrière et Jane Birkin devient l'une des actrices britanniques les plus populaires de sa génération. Encore aujourd'hui, de super productions hollywoodiennes comme " Le Transporteur " trouvent en Saint-Tropez un lieu unique pour servir de toile de fond.


Destination balnéaire

Château de la Messardière
Château de la Messardière

Depuis cette médiatisation cinématographique, la ville est plébiscitée par les touristes du monde entier. Si certains s'y rendent pour la beauté des paysages, d'autres viennent y séjourner en été, motivés à l'idée de croiser la jet-set en vacances.

Bon nombre d'entre eux séjournent dans des palaces 5 étoiles, dont fait partir le Château de la Messardière. Nichée sur les hauteurs du village, l'ancienne demeure aristocratique est une véritable oasis de sérénité une fois la saison estivale débutée.


Beauté provençale

Apprécier Saint-Tropez, c'est s'y rendre en basse saison. D'octobre à avril, aucun embouteillage, peu de yachts et l'occasion de découvrir le village sous son meilleur jour. Au départ de la célèbre citadelle, une balade sur le Sentier du littoral permet d'apprécier les odeurs de pin, la vue magnifique sur la Méditerranée et les criques environnantes.

L'ancien village de marins, c'est aussi de charmantes ruelles aux couleurs chaudes, typiques en Provence. Même si Saint-Tropez n'a plus rien de " sauvage " avec ses boutiques de luxe et ses villas somptueuses, il est facile de comprendre ce qui attira les happy few à l'orée des années 60.

  • À découvrir:
  • culte

LES PLUS LUS