Paysage du "Grand Bleu"
Paysage du "Grand Bleu" Getty Images - Marka

Le Grand Bleu : les lieux de tournage cultes où se rendre


Plus de 25 ans après sa sortie dans les salles obscures, en France comme à l'étranger, "Le Grand Bleu" continue de fasciner. Partez à l'aventure sur les traces de ce film à la fois historique et contemplatif, pour vivre un vrai rêve bleu... d'évasion !

En 1988, "Le Grand Bleu" laissait une trace indélébile, et salée, dans la mémoire des cinéphiles. Pour prolonger l'expérience sous-marine, à la manière des célèbres apnéistes dont elle retrace librement le parcours, on peut donc en réécouter la musique, composée par Eric Serra. Ou mieux encore, décider de partir en voyage, sur les traces du tournage. Vous pourrez alors plonger, en retenant votre souffle, dans les grands fonds bleutés de la Méditerranée... mais pas que.

À la découverte des îles Grecques et de la Mer Égée

L'enfance des deux personnages principaux du film, Jacques Mayol (Jean-Marc Barr) et Enzo Molinari (Jean Reno) se déroule en Grèce. Il est donc normal qu'une partie du tournage se soit déroulée dans l'archipel des Cyclades, sur les îles d'Ios et d'Amorgos. Le contraste de l'eau bleu azur et des maisons blanches à flanc de falaise fait tout le charme de ce décor typique, chargé d'histoires et de mythes antiques... Vous y rendre sera non seulement l'occasion de vous baigner mais aussi, pourquoi pas, de vous initier à la plongée en apnée (ou avec bouteille) ? Après tout, Luc Besson lui aussi s'est jeté à l'eau pour les besoins du tournage, comme entraîneur de ses deux vedettes et pour une scène en caméo. En effet, il a joué le rôle d'un plongeur se noyant devant Enzo.

Promenades sur la Côte d'Azur et en eaux Siciliennes

Comment ne pas mentionner le célèbre parc aquatique de Marineland à Antibes, sur la Côte d'Azur, où a lieu une partie importante de l'histoire, auprès des dauphins ? La plage de la Pinède à Calvi, en Corse, fut également l'un des décors du "Grand Bleu". Enfin, l'équipe technique et les acteurs ont largué les amarres en Sicile, là où est organisée la compétition d'apnée " No Limit ", élément central du film. C'est à Taormine et à Messine qu'ont été tournées ces scènes de suspens ensoleillées, tandis que les protagonistes repoussaient les limites du corps humain mètre par mètre dans le grand bleu. Ce qui est d'autant plus impressionnant lorsque l'on apprend qu'aucun des acteurs n'a été doublé pour les scènes de plongée !

Profondeurs lacustres péruviennes

Pour finir ce voyage cinématographique en bateau, ou à la nage, petite surprise dans cette exploration des différents bleus de ce grand camaïeu subaquatique : un lac. Plus cocasse encore, l'extérieur et l'intérieur (sous la glace) de ce dernier ne sont tout simplement pas sur le même continent. Le lieu de tournage se situe au niveau du Col de La Raya, dans la Cordillère des Andes, au Pérou. Mais la scène sous-marine, elle, a été réalisée dans l'eau froide et limpide du lac de Chardonnet, à Tignes... en Savoie ! Loin de la Méditerranée, mais bel et bien en France.

  • À découvrir:
  • culte

LES PLUS LUS