Guéthary
Guéthary Getty Images - P. Eoche

Guéthary, rendez-vous au Saint-Tropez de la côte atlantique


Considéré par Julia Chaplin - à l'origine du concept " Gypset " - comme " un village qui ressemble au paradis ", Guéthary rassemble anonymes et personnalités. Niché en bordure de l'océan Atlantique en Aquitaine, peu d'habitants y résident à l'année. En été, le nombre peut tripler et la localité accueille tous ceux pour qui un séjour réussi se déroule dans une ambiance " sea, surf & party ".

Lieu de villégiature en vogue

A mi-chemin entre Biarritz et Saint-Jean-de-Luz, la station balnéaire est l'une des plus belles adresses de la côte basque et aussi son plus petit village. Cet écrin préservé où se mêlent architectures basque néo-basque et art-déco surplombe l'océan du haut de ses falaises. Ancien port baleinier, Guéthary a aujourd'hui pris des allures de port de plaisance. Ce lieu minuscule devient très peuplé, la saison d'été arrivée, l'attrait touristique y est considérable depuis que ses qualités ont été vantées par Vincent Cassel, Madonna, les Daft Punk ou Frédéric Beigbeder qui en ont fait leur lieu de villégiature préféré. Depuis plusieurs dizaines d'années, de nombreux Parisiens possèdent des maisons secondaires ici, profitant de l'océan et des espaces verts, présents sous forme de parcs et de jardins spacieux.

Frédéric Beigbeder explique d'ailleurs son attachement à Guéthary dans " Un roman français ", publié en 2009, par le calme et la sérénité de sa plage. Il peut y travailler, lire et manger en toute quiétude, lui dont les deux parents sont de la région.

Peut-être une des raisons pour lesquelles, une partie de son premier long-métrage " L'amour dure trois ans " a été tournée dans ce lieu si cher à son enfance. Un lieu visiblement inspirant pour François Ozon qui laisse son empreinte dans le sable du village en filmant certaines scènes de son film " Le Refuge ".

Surf et discrétion

Ici, l'ambiance dolce vita se mêle aux soirées endiablées. Pourtant, l'atmosphère qui règne n'a rien à voir avec la clinquante St Tropez. Si le côté branché du lieu attire certains touristes, la majorité d'entre eux s'y rend pour le " respect de la tranquillité des gens ", la valeur primordiale de la culture basque.

Si beaucoup se rendent au Café de Madrid, semblant d'antenne du Flore à Paris, la plupart des locaux privilégient une après-midi au restaurant Le C, dont l'immense pelouse avec chaises longues plonge dans l'Atlantique. Au plus près des vagues, c'est finalement tout ce qui compte pour les afficionados du village, surf sous le bras sur la plage de Parlementia. Ce spot de surf, réservé aux expérimentés, est aussi apprécié des novices qui admirent la houle depuis le sable. Guéthary, une adresse incontournable pour tous.

  • À découvrir:
  • évasion

LES PLUS LUS