Costa Rica National Park
Volcan Arenal
Costa Rica National Park
Volcan Arenal

Costa Rica, le pays de la Pura Vida


Le Costa Rica accueille ses visiteurs avec une philosophie joyeuse et positive, appelée " Pura Vida ". Une douceur de vivre bien ancrée dans ce pays d'Amérique Latine, notamment grâce à ses richesses environnementales et à la gentillesse de ses habitants, les " Ticos ". Entre parcs nationaux et plages idylliques, découvrez les sites incontournables.

Plus de 20 parcs nationaux

À lui seul, le Costa Rica rassemble 6% de la biodiversité mondiale. Le pays est un florilège de réserves, de zones protégées et de parcs nationaux. Parmi les plus connus, le parc national de Barra Honda et celui de l'île Cocos, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Le premier, situé à l'embouchure du Rio Tempisque, rassemble plus de 40 cavités de calcaire. Cet ensemble de grottes dissimule un secret bien gardé : des vestiges pré-colombiens datant de 300 avant Jésus-Christ. Le second, lui, est posé au large de la côte Pacifique, à mi-chemin entre le continent américain et les îles Galápagos. Un terrain volcanique, caractérisé par de splendides cascades et des récifs coralliens peuplés de raies, de thons et de dauphins.

Des plages paradisiaques

De baie en baie, les plages du Costa Rica peuvent être tantôt désertiques, tantôt bondées, totalement sauvages ou aménagées. Parmi les plus belles, figure la plage de Manuel Antonio. Bordée de sable blanc, l'eau y est turquoise et ponctuée de reflets émeraude.

Pour assouvir l'envie d'un paysage insolite, rendez-vous à la Playa Hermosa, célèbre pour son sable noir issu de l'activité volcanique de la région. Entouré de palmiers au vert éclatant, le lieu offre un contraste de couleurs saisissant. C'est aussi un spot prisé par les surfeurs, qui viennent y défier les vagues démesurées de l'océan Pacifique Sud.

Avec plus de 300 plages, le Costa Rica invite à la détente et au farniente entre deux excursions. Néanmoins, privilégiez la côte Pacifique, dont les littoraux sont riches en infrastructures et les spots de baignade plus surveillés.

Le sommet du Cerro Chirripó, point culminant du pays

Intégré à la cordillère de Talamanca, dans la province de Limón, le mont Cerro Chirripó atteint les 3820 mètres d'altitude. Une hauteur qui lui permet de dominer toute l'Amérique centrale. L'ascension vers la cime, à travers 500 types d'arbres et environ 130 orchidées, demande une préparation en amont, puisqu'elle requiert trois jours de marche.

De nombreux sentiers serpentent à travers le sommet et mènent vers un panorama à couper le souffle, embrassant la côte Caraïbe et Pacifique. La montée est à planifier de préférence durant la saison sèche, de fin décembre à avril.

Chirripo
Chirripo


La forêt tropicale de Monteverde

La réserve de Monteverde témoigne de la richesse naturelle du Costa Rica. Baignée de brume, cette forêt tropicale nichée à 1500 mètres d'altitude est un véritable jardin d'Éden.

En l'explorant, il n'est pas rare d'apercevoir des paresseux, des singes capucins ou encore quelques quetzals, des oiseaux rares, venus trouver refuge dans cette végétation luxuriante. Côté flore, lianes, broméliacées et pans de mousse viennent jalonner les chemins de ce paradis verdoyant. Comme un monde à part, où la nature reprend ses droits, Monteverde est sans nul doute, l'un des sites le plus palpitants du Costa Rica.

Parc Santa Elena
Parc Santa Elena
  • À découvrir:
  • évasion

LES PLUS LUS