Copacabana : histoire d'une plage devenue culte

Copacabana : histoire d'une plage devenue culte


Plage la plus célèbre du monde, Copacabana est synonyme de paradis. Etendue sur 4,5 km, l'évocation même de ce rivage brésilien appelle les plaisirs et la douceur de vivre. Située dans le quartier du même nom à Rio de Janeiro, c'est l'été toute l'année sur cette plage en demi-lune.

Surnommée " Petite princesse de la mer ", la superbe plage prend la forme d'une demi-lune. Située entre le Corcovado et le Mont du Pain de Sucre, elle accueille régulièrement des milliers de touristes. Rio de Janeiro, ville où le corps est roi, a fait de Copacabana son emblème. Les Cariocas – habitants de Rio de Janeiro - ont fait du culte du beau et du corps une religion. Là-bas, passer un après-midi sur le sable fin de la plage au bord de l'Atlantique se fait avant tout pour voir... et être vu. Tandis que les plagistes à la peau dorée par le soleil déambulent le long de l'océan avant de s'alanguir sur leur serviette, les plus sportifs s'adonnent aux joies d'une partie de volley-ball. Le tout, dans la plus grande maîtrise de leurs gestes car au royaume des apparences, rien n'est laissé au hasard.

Une plage et un établissement hôtelier mythiques

Rio de Janeiro attire en grande partie pour sa plage mais aussi pour l'emblématique hôtel : le Belmond. Erigée en 1923, cette institution de style art-déco est le plus vieil hôtel de luxe d'Amérique Latine. Il a d'ailleurs vu séjourner célébrités et personnalités venues des quatre coins du monde. Parmi elles : Marlène Dietrich ou encore Orson Welles, qui y avaient tous deux leurs habitudes. Aujourd'hui encore, les personnes en vogue choisissent de résider dans les somptueuses chambres de cet hôtel pour profiter de sa vue imprenable sur l'océan Atlantique. En journée, c'est au Posto 9 que ces clients passent du temps. Sur cette parcelle de plage privée, les célébrités y apprécient les cocktails et le calme... Au programme ? Bains de soleil et farniente pour des instants dont seul Rio à le secret.

Berceau des traditions brésiliennes

Chaque année, le nouvel an est l'occasion de consacrer la rive de Copacabana. Feux d'artifice, fleurs jetées à la mer et concerts sur le sable, tout est fait pour célébrer cette date de façon inoubliable. A ce moment, touristes et Cariocas ne font qu'un et célèbrent la vie si douce qu'offre le rivage Atlantique, là, sur le sable de Copacabana. La légende locale dit qu'il faut faire un voeu lors du lâcher de fleurs mais que si elles reviennent, alors le voeu ne se réalisera pas. Avec un peu d'espoir, les vôtres vogueront loin dans l'eau couleur azur des côtes brésiliennes.

  • À découvrir:
  • culte

LES PLUS LUS